Irkoutsk 

Selon les différents guides, lus avant mon départ, Irkoutsk est sans aucun doute la ville la plus séduisante des villes sibériennes. Pour moi elle fut très surprenante, impressionnante même, par sa diversité ethnique, et son architecture.
Un mélange, de constructions en béton, héritage de l'ère soviétique, d'immeubles un peu baroques, au milieu d'innombrables petites maisons en dentelles de bois plus ou moins en état d'habitations, et aujourd'hui hélas, recouvertes bien souvent de panneaux publicitaires. 
La demeure du Comte Sergueï Volkonski, transformé en musée, nous transporte en 1825, période où cet officier prit une part active au soulèvement des Décembristes.
Cet homme fut condamné à vingt ans de bagne avec assignation à vie sur le territoire sibérien.
Dans son roman,"la lumière des justes", l'académicien Henri Troyat raconte l'histoire fictive d'un jeune officier décembriste et son épouse.







La Gare ferroviaire








 













 






La maison du Comte Volkonski

    


 
 

Comte Volkonski


 
Comtesse Volkonski 










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire